L’Eglise Saint Pierre aux Liens

La paroisse fut fondée en 1031 par une charte de Robert le Pieux. L’église a été reconstruite en 1866 par Etienne Guérin, architecte de la préfecture, des bâtiments diocésains et édifices départementaux.L’autel se situe au sud, ceci pou exaucer le désir du donateur de la parcelle de terre permettant l’extension de l’église.

Le clocher est à base romane. Il est construit en pierres recouvertes d’un enduit.

Le beffroi, en bois est à trois voies. Il abrite 3 cloches de taille, d’époque, et de fondateurs différents :

–          Une grosse cloche, sol de l’octave 3, fondue en 1881 par Georges BOLLEE. Cette cloche est située côté sud.

–          Une cloche moyenne, sol dièze de l’octave 3, fondue en 1745, fondeur anonyme, il s’agit de la cloche historique classée par arrêté ministériel du 6 février 1942. Elle est positionnée au centre du Beffroi.

–          Une petite cloche,  si de l’octave 3, fondue en 1904 par Bollée. Elle est placée au nord du beffroi.


Le coq qui surmonte le cloche offre deux particularités : son bec ouvert et est traversé par l’axe qui lui permet de s’orienter face au vent.



Lors de travaux dans l’église, des fresques ont été retrouvées : elles représentent la Crucifixion, avec des symboles de jour et de nuit.




Statue de Sainte Barbe datant du XVème siècle : en bois de noyer teinté et ciré. La sainte tient dans sa main gauche la tour dans laquelle son père l’avait enfermée pour qu’elle abandonne la religion chrétienne.